About

Yannis Pouspourikas est né à Marseille en 1971. Très vite, il part étudier au Conservatoire Supérieur de Genève, puis à l’Opéra de Zurich où il obtient un premier prix de direction d’orchestre à l’unanimité du jury.
Il est rapidement engagé comme chef assistant à l’Opéra National de Paris, puis par Sir Simon Rattle au festival de Glyndebourne.
En 1999, il fait ses débuts à Genève dans La Chauve-Souris. De 2000 à 2004, il occupe les fonctions de chef d’orchestre assistant et de deuxième chef de chœur à l’Opéra National de Paris. Il collabore alors régulièrement avec le festival de Glyndebourne, le festival d’Orange, le Teatro Real à Madrid, le Grand Théâtre à Genève et le Théâtre de La Monnaie à Bruxelles.

S’il commence sa carrière dans le monde de l’opéra, ses activités musicales le mènent très rapidement vers le monde symphonique. Yannis Pouspourikas se produit notamment à la tête de l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Phiharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de la Radio de Dublin, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre Symphonique de Madrid (Teatro Real), l’Orchestre des Pays de Savoie ou l’Orchestre de la Suisse Italienne.

En 2004, il est nommé chef d’orchestre en résidence à l’Orchestre National de Lyon, et dès 2005 il occupe de plus la charge de chef d’orchestre associé à l’Orchestre Symphonique de Mulhouse pendant quatre saisons. Citons par exemple un programme Haydn/Mozart (avec la violoncelliste Anne Gastinel) en tournée jusqu’à Aix-en-Provence.
Yannis Pouspourikas est nommé en septembre 2008 chef d’orchestre associé à l’Opéra des Flandres et y dirige un répertoire couvrant des ouvrages du grand répertoire, comme par exemple Die Zauberflöte, Samson et Dalila, Carmen, Don Giovanni, et des ouvrages plus osés comme le Candide de Bernstein, Mahagonny, Peter Grimes ou La Juive. Il y dirige également de nombreux concerts (requiem de Fauré, symphonies de Mozart et Haydn, symphonie classique de Prokofiev…).

En septembre 2010, après avoir remplacé Jesus Lopez-Cobos pour Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra National de Paris, Yannis Pouspourikas y dirige Le Loup de Henri Dutilleux, en présence du compositeur. Il en dirigera également la reprise en 2013-2014.

Associated conductor depuis septembre 2013 à l’orchestre du Aalto-Theater Essen, Yannis Pouspourikas y partage son activité entre l’opéra et les concerts: Il y a dirigé ces dernières années environ neuf titres d’opéras par saison, ainsi que de nombreux ballets: citons simplement Turandot, Madama Butterfly, La Bohème, Aïda, Nabucco, Cosi fan tutte, l’amour des trois oranges, Fidelio, Carmen, Elektra, La Chauve-Souris, Rusalka, ou Cinderella et Roméo et Juliette.

Yannis Pouspourikas dirige un répertoire symphonique très varié: L’oiseau de feu (Festival de Bodensee), la 5ème symphonie de Tchaikovsky, les Wesendonck Lieder (Orchestre de Konstanz), la Faust Symphonie de Franz Liszt ou la Première symphonie de Mahler (Braunschweig), Johann Strauss et Jacques Offenbach (Orchestre National de Lyon), la huitième symphonie de Dvorak (Orchestre Philharmonique de Strasbourg), La mer, Le Sacre du Printemps (Orchestre de la Suisse Italienne), et les symphonies de Beethoven ou la 11ème symphonie de Shostakovich ou Ravel La Valse à Essen. Il est régulièrement invité par les orchestres de Bochum et Wuppertal pour le répertoire classique (Haydn/Mozart) et très récemment par l’Orchestre Royal de Séville (Teatro de la Maestranza) et à l’Opéra de Nice (Les Huguenots, tout comme la cinquième symphonie de Gustav Mahler).

Prochaine sortie cd: l’Intruse, opéra de Dirk d’Ase (livret de M. Maeterlinck, commande de l’Opéra des Flandres pour la commémoration du prix Nobel de M. Maeterlinck), enregistrement Ravel en cours avec l’orchestre de l’opéra des Flandres (programme disponible sur Arte). Cette saison, Yannis Pouspourikas retourne à l’Opéra des Flandres (pour un programme Debussy-Stravinsky), à Genève et à Paris avec la Philharmonie de Konstanz, et fera, à l’invitation de Maestro Fabio Luisi ses débuts à l’opéra de Zurich.

yppp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s